Conseils de professionnelles, recettes, petites astuces...

 

AU SOMMAIRE

  1. Les colliers d'ambre 
  2. Le sevrage et l’arrivée d’un enfant à la crèche 
  3. Age et poussées dentaires
  4. Quand commencer le brossage des dents de lait ? Comment ?
  5. Nos petites astuces

 

1 - Les colliers d'ambre pour bébés dans le collimateur de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes)

Plusieurs modèles de colliers font l’objet d’un rappel en raison de leur dangerosité potentielle pour les bébés…

Déjà controversés, les colliers d’ambre pour bébés sont de nouveau dans le viseur de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), qui a demandé le retrait des ventes et le rappel de trois différents modèles vendus dans le commerce et en pharmacies. Au-delà de leurs vertus contestées pour soulager les douleurs dentaires, ils présentent en effet des dangers pour les bébés.

Un danger potentiel

Il y a quelques semaines, un collier de la marque BalticWay avait déjà été retiré des ventes. Motif : son cordon jugé trop fragile et susceptible d’exposer à un risque d’étouffement les bébés qui le portent à la bouche. Cette fois-ci, la DGCCRF rappelle plusieurs modèles présentant un danger potentiel de strangulation.

Depuis le début de l’année, la DGCCRF a ordonné le rappel d’une douzaine de modèles de colliers d’ambre dont le système de fermeture s’est révélé trop résistant. Les tests effectués ont mis en lumière le risque d’étranglement si le collier du bébé s’accrochait en cas de chute. La Société française de pédiatrie avait avant cela tiré la sonnette d’alarme, se fondant sur une étude des Archives de pédiatrie réalisée entre mars et juillet 2011 dans trois services d’urgences pédiatriques à Toulouse et Montauban, et qui pointait les dangers d’étouffement et d’étranglement liés à ces colliers.

Afin d’avertir les consommateurs, la DGCCRF a adressé un message type que les pharmaciens commercialisant ces colliers d’ambre ont l’obligation d’afficher sur leur vitrine. Ces colliers ne font pourtant pas partie de la liste des produits autorisés à la vente en officine. Les pharmaciens concernés pourraient donc faire l’objet de sanctions.

Des vertus contestées

En vogue depuis de nombreuses années, les colliers d’ambre auraient selon une croyance répandue la faculté de soulager les poussées dentaires douloureuses chez les bébés. « A l’origine, l’ambre a de réelles vertus médicinales, grâce à ses propriétés piézoélectriques, elle permet notamment de soulager les poussées dentaires douloureuses chez les bébés. Ça a très bien marché sur mes enfants », atteste Daniel Briez, expert en lithothérapie et auteur de Cristaux et santé : comment choisir et utiliser ses pierres en lithothérapie, (éd. Trajectoire). « Ces dernières années, on a vu beaucoup de "faux vrai ambre" en circulation. Ce sont des pierres obtenues à partir de résidus refondus d’ambre de mauvaise qualité », avertit le lithothérapeute. « Or la pierre perd toutes ses propriétés à la refonte. Donc aujourd’hui, la revendication de mieux-être associée à l’ambre est moins avérée ».

« J’ai vu quelques bébés qui en portaient », raconte le Dr Lucienne Coscas-Hatchuel, pédiatre à Paris, « mais je n’accorde aucun crédit à ces colliers d’ambre ». Le plus souvent, « les poussées dentaires, ça passe tout seul, mais si on sent que le bébé a mal, les solutions les plus simples sont les meilleures : un peu de doliprane, des anneaux à mâchouiller et, pourquoi pas, les traitements homéopathiques », préconise la pédiatre. Car ce qui est douloureux, ce n’est pas la percée de la dent en elle-même, c’est l’inflammation qui accompagne la poussée dentaire, « c’est cela qui favorise la survenue de fièvre ou de diarrhée ».

2 - Le sevrage et l’arrivée d’un enfant à la crèche   

Qu'est-ce-que le sevrage ?

Passage qui consiste à amener l’enfant allaité, de manière progressive et sereine, vers un allaitement mixte (du sein au biberon).

Cette étape doit être verbalisée (expliquée) à l’enfant aussi petit soit-il.

 Qu'est-ce-que l'’allaitement mixte ?

C’est le passage de l’allaitement maternel exclusif au biberon = alternance sein /bib. Il permet de garder le contact peau à peau avec la maman (avec la tétée du matin et du soir). L’objectif est de préparer l’entrée à la crèche (ou autre mode de garde). Il est préconisé de commencer avant la date d’entrée à la crèche.

Le recueil du lait

Plusieurs techniques : tire-lait manuel ou électrique, extraction manuelle par massage

  • Toujours se laver les mains avant chaque tétées et avoir une hygiène corporelle irréprochable (nettoyer le mamelon)
  • Laver systématiquement le matériel après chaque utilisation (eau chaude + liquide vaisselle ou lave vaisselle à 65°) Stérilisation non obligatoire
  • Remplir le biberon au ¾
  • Noter la date, l’heure et le nom de l’enfant sur le biberon.

Conservation du lait maternel

Au frigo : 48 H entre 0° et 4° (sur les étagères et non pas dans la porte) après que lait ait été prélevé du sein

Au congélateur : 4 mois maxi à – 18°.  Ne pas mettre le lait dans le freezer.

La décongélation du lait maternel

  • 6 h minimum au frigo avant de le donner à l’enfant
  • Un  lait maternel décongelé doit être consommé dans les 24 h qui suivent puis jeté.
  • Ne jamais mélanger du lait fraichement recueilli avec du lait décongelé
  • Ne jamais recongeler un biberon qui a été décongelé
  • Vous pouvez décongelé le lait également grâce au bain marie
  • Le micro ondes est fortement déconseillé pour la décongélation (destruction des composants nutritifs du lait )  mais aussi pour le réchauffage (risques de brulures)
  • Si lait donné à température ambiante il doit être consommé dans la ½ H
  • Si lait réchauffé, il doit être consommé dans l’heure
  • Toujours vérifier la T° avant de donner le biberon (quelques gouttes à l’intérieur du poignet)

Le transport du lait

  Pas de rupture de la chaine du froid

  • Toujours transporter le lait dans un sac ou une glacière isotherme avec des pains de glace
  • 1 H maximum de transport
  • Le matériel (biberon, tétine et sac propre)

Les conseils

  • Garder une tétée le matin et le soir (garder le contact peau à peau avec l’enfant)
  • Commencer env. 15 jours avant l’entrée en crèche
  • Vous pouvez confier le passage au biberon à un tiers (mari, gds parents...)
  • Prévoir un stock de lait congelé.
  • Ne pas attendre que l’enfant soit affamé pour lui donner le biberon, anticipez un peu sa demande

    En cas de refus de la part de l’enfant de prendre le biberon

  • Remettre l’expérience à plus tard (attendre 2/3 jours)
  • Changer de positions et / ou de tétines
  • Donner un tissu avec l’odeur de maman pour la personne qui tentera l’expérience (foulard, tee shirt...)
  • Essayer un autre contenant que le biberon : tasse, cuillère, verre à bec ou verre normal, pipette...

La sérénité et la disponibilité sont les atouts nécessaire pour que le sevrage se fasse dans les meilleures conditions.

  • N’hésitez pas à questionner les professionnels de santé qui vous entourent (médecin généraliste, pédiatre, PMI...)           

 

3 - Age et poussées dentaires

        2fd8bbd1d6db3cc835b1e882495c094b mam 1      

                            

4 - Quand commencer le brossage des dents de lait ? Comment ?

Savoir se brosser les dents 6383547

 

Il est important d’un point de vue éducatif de commencer le brossage des dents de votre enfant assez tôt. Cela lui donne l’habitude dès son plus jeune âge de prendre soin de ses dents, mais c’est avant tout pour que les dents de lait restent saines et sans caries car ce sont elles qui préparent le terrain des dents définitives ! Mais comment transmettre à votre enfant cette habitude, à partir de quel âge, avec quelle brosse à dents et quel dentifrice ? 

Dès le plus jeune âge !

Dès que les dents apparaissent, c’est-à-dire autour du 6ème mois, il est recommandé de commencer le brossage des dents de votre bébé. Utilisez pour cela un coton humide et enlevez les restes de nourriture en passant bien sur chaque faces des dents. Faites ce nettoyage de préférence le soir juste avant le coucher.

Entre 12 et 18 mois, étape où débute la diversification alimentaire, vous pouvez véritablement commencer le brossage des dents de votre enfant après le petit déjeuner et le soir avant le coucher. Placez-vous derrière le bébé et faites des mouvements d’aller-retour avec la brosse à dents en prenant bien soin de nettoyer chaque faces des dents.

À la fin du brossage, vous pouvez laisser faire votre enfant. Tout d’abord, accompagnez-le avec votre main, il s’habituera ainsi plus vite au geste. Puis, laissez-le finir, il commencera certainement par mâchouiller sa brosse à dent mais apprendra au fil du temps à laver lui-même ses dents.

Enseigner progressivement les bons gestes et s’assurer que le brossage soit ancré dans ses habitudes quotidiennes permettra à votre enfant d’être en mesure de se brosser les dents seul vers 5-6 ans.

Brosse à dent et dentifrice adaptés aux dents de lait

Lorsque vous commencez les brossages, utilisez une brosse à dents spécialement conçue pour les bébés. La tête de la brosse doit être petite, adaptée à leur bouche et recouverte de caoutchouc pour éviter toute lésion. Vous trouverez la brosse adaptée en pharmacie où elles sont classées par tranche d’âge. Elle devra être changée dès que les poils commenceront à s’écarter.

Vous pouvez commencer à utiliser du dentifrice à partir du moment où votre enfant sait bien recracher. À l’instar de la brosse à dents, choisissez une formule adaptée aux premières dents de lait. Celle-ci ne contiendra pas ou très peu de fluor et aura un goût attrayant pour les tout-petits. Vous pouvez mettre sur la brosse une quantité de dentifrice équivalente à la taille d’un petit pois.

Le brossage des dents entrera rapidement dans les rituels quotidiens de votre enfant. S’il rechigne un peu, vous pouvez trouver facilement dans le commerce des brosses à dents de formes rigolotes ou effigiés de personnages de dessins animés qui feront du brossage un moment plus attrayant.


 

5 - Nos petites astuces  A4d5e8c6

Astuce n °1

Lavez au moins une fois par mois les jouets de vos enfants

Mettez tous les jouets en plastique de votre enfant au lave-vaisselle pour un lavage express   

Si vous préférez le lave-linge, utilisez un sac à linge (filet pour linge délicat) et mettez-y les petits jouets de vos enfants (hochets, duplo, légos, dinette...) remplaçez également la lessive par du vinaigre blanc puis en machine ! Lavage à 30/40° max.

Laisser sécher à l'air libre sur une serviette de bain et le tour est joué. Les jouets mous comportant une entrée d'air (et donc d'eau !) doivent être pressés pour faire sortir l'excédent d'eau.

Attention ces 2 astuces ne sont pas recommandées pour certains jouets : ex : jouets  fonctionnant avec des piles. Un nettoyage avec un chiffon humide et du vinaigre blanc sera plus adapté.

 

Astuce n°2

Après le bain de votre enfant, pas toujours facile de l'essuyer sous toutes les coutures avec une serviette éponge surtout si les "petits plis" sont nombreux...

Préférez l'usage d'un gant de toilette, c'est plus pratique car il passe partout !!!

 

Astuce n°3

Pensez à conserver vos boites à oeufs en plastique, elles feront de pratiques palettes de peinture : une couleur par emplacement et gardez-en un pour l'eau.